Étudiant

PRIORITÉS DU GOUVERNEMENT DU CANADA

Produire de nouveaux diplômés.
Le gouvernement du Canada envisagera de prendre les initiatives suivantes :

Produire de nouveaux diplômés.

Encourager financièrement les étudiants inscrits à des programmes d’études de deuxième et troisième cycles, et doubler le nombre des bourses d’études attribuées par les conseils subventionnaires fédéraux au niveau de la maîtrise et du doctorat.

Créer un programme de bourses de tout premier ordre, aussi prestigieux et de la même ampleur que les bourses Rhodes; appuyer une stratégie concertée de recrutement d’étudiants étrangers menée par les universités canadiennes; et modifier les politiques et les formalités d’immigration afin qu’il soit plus facile de garder au Canada des étudiants étrangers.

Mettre en place un programme de recherche concertée afin d’aider les étudiants de deuxième et troisième cycles, et, dans des circonstances particulières, des étudiants de premier cycle, qui souhaitent combiner leur formation universitaire théorique et une expérience de recherche appliquée approfondie dans un cadre de travail.

Une main-d'œuvre qualifiée et compétente

• N°1 des pays de l’OCDE en matière d’éducation supérieure — Plus de la moitié des Canadiens âgés de 25 à 35 ans ont fait des études postsecondaires, soit à l’université, soit au collège, soit dans une école d’études techniques. .

 Plus de 45 % des immigrants ont fait des études universitaires et 15,7 % d’entre eux possèdent un certificat de compétence ou un diplôme d’études non universitaire — En plus de leur niveau d’éducation supérieur, près de 90 % des immigrants poursuivent des études ou continuent de suivre des cours de formation en arrivant au Canada.

 Le Canada est 1 er en Amérique du Nord en matière d’inscriptions à l’école secondaire — Le Canada se classe au 3 e rang mondial, loin devant les États-Unis (26 e ) et le Mexique (53 e ).

 Le Canada surpasse les États-Unis pour ce qui est du système d’éducation, de l’évaluation pédagogique, des connaissances linguistiques, de l’instruction économique et de la qualité des ingénieurs.

 Le Canada est l’un des premiers pays au monde en mathématiques, en sciences et en alphabétisation. Selon une étude de 2006 du département de l’Éducation des États-Unis, le Canada surpasse systématiquement ce pays dans ces domaines.

 Cinq programmes canadiens de maîtrise en administration des affaires (MBA) se classent parmi les 10 meilleurs au monde en dehors des États-Unis , selon l’étude réalisée par Business Week en 2006 — Queen’s (1), Western (2), Toronto (3), York (9) HEC Montréal (10).

 Selon le classement de 2006 du Financial Times (R.-U.), deux universités canadiennes font partie des 25 meilleures écoles de commerce au monde — L’Université York et l’Université Western Ontario sont classées parmi les meilleures écoles de MBA du monde et occupent respectivement les 18 e et 24 e places. Le Canada se classe au 3 e rang mondial pour le nombre de programmes offerts.

Laissez notre expérience vous guider

Obtenez votre première consultation gratuitement

Retour haut de page